Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

    

banniere3Compétition - Santé Loisir - Handicap

31 Vertou

top b

Moyen pas très "catholique" pour supprimer top-b de la template : - creation du module et ne l'assigner à aucun support (deskop, tablette, mobile).

Le solution doit être dans les .css de la template mais je n'ai pas trouvé!

Joel

top c

Moyen pas très "catholique" pour supprimer top-c de la template : - creation du module et ne l'assigner à aucun support (deskop, tablette, mobile).

Le solution doit être dans les .css de la template mais je n'ai pas trouvé!

Joel

top d

Moyen pas très "catholique" pour supprimer top-d de la template : - creation du module et ne l'assigner à aucun support (deskop, tablette, mobile).

Le solution doit être dans les .css de la template mais je n'ai pas trouvé!

Joel

2018 12 Alexandre Nadeau a la course dans la peau

Article paru dans Ouest France le 19 décembre 2018.

Après avoir terminé début décembre la Saintélyon (un trail de 81 km avec un dénivelé positif de 2 100 m), Alexandre Nadeau raconte son parcours et sa passion pour la course à pied.

Âgé de 40 ans, le sportif, licencié au Racing club nantais (section Vertou) pratique la course à pied depuis 1989. « Dès le début, j’ai participé à des compétitions en m’inscrivant aux cross UGSEL (Union générale sportive de l’enseignement libre). Après une pause en 2001, j’ai repris en 2009. »

Depuis, il enchaîne courses sur routes (avec un record personnel au marathon de La Rochelle en 2016 à 2 h 39 et 11 secondes), des cross et ces deux dernières années, des trails.

« J’ai quitté les courses sur routes fin 2016. Ce changement est dû à l’envie de m’inscrire à la CCC (ultratrail autour du Mont-blanc) et à la diagonale des fous. Pour pouvoir s’inscrire, il faut pouvoir justifier de points acquis sur des Ultras. Ayant maintenant les points nécessaires, je souhaite rapidement parcourir de nouveau la distance mythique. »

En 2019, il projette donc de s’inscrire au marathon de Nantes. « En trail, je ne me mets pas de pression sur le chrono. Il faut profiter du paysage et surtout finir la course qui parfois est longue. Tandis que sur route je suis plus compétiteur et recherche la performance et le chrono. »

Une chose est sûre, Alexandre ne compte pas ranger ses runnings. « La course à pied m’apporte beaucoup. C’est avant tout un moment de défoulement et un temps pour soi-même. »

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Nos Partenaires Club

janneau
gazeau brelet
sg
Logo Simon CMJN 0917 01
intersport
groupama
barina
vivreici
Logo Rywan
RTL2

Annonces

Annonces (mobiles)